Impression plaques

De Wiki OpenWaste
Aller à : navigation, rechercher

Tests_sur_les_matériaux_issus_du_pneu

utilisé par les projets

Premier test impression en situation dans son cadre métallique

L’impression se passe plutôt bien. Quelques mises en garde doivent cependant être faites :

  • les irrégularités de surface peuvent bloquer le processus d’impression
  • les pièces doivent être parfaitement séches

nettoyage du matériau

Le matériau doit être parfaitement plat. Des granulés peuvent parfois ressortir de la plaque. Il est important que celle-ci soit parfaitement régulière en particulier avec le gros grain.

  1. racler la surface pour éliminer les grains qui sortiraient du matériau
  2. aspirer la surface sur le matériau
  3. passer un produit anti-statique pour éviter l’accroche de nouveaux défauts
  4. aspirer aussi sur l’imprimante après manipulation des plaques

Nettoyage préparatoir de la surface d’impression Nettoyage du support à l’anti-statique Nettoyage de la surface après placement dans l’imprimante UV

Détail impression montrant le comportement de l’encre en surface non lisse

Séchage des pièces

Le matériau doit être parfaitement sec pour passer à l’imprimante. On observera la difficulté de procéder au séchage avec des moyens simples, l’eau pouvant être dans des interstices (test seulement sur gros grains). le séchage d’une plaque Flows (36x26 environ) à l’air comprimé a pris environ 20minutes.

Placement des pièces

Le matériau étant souple, le placement sur l’imprimante reste imprécis. Il peut être utile de réfléchir à la transition entre la découpeuse jet d’eau et l’imprimante uv.

Résultat obtenu

  • Le résultat semble résistant mais devrait être complété par un vernis protecteur pour une meilleure résistance à long terme
  • l’encre ne se dépose que sur les parties contenant du matériau et dans les interstices : des tests pourraient être réalisé avec des tapis de granulat plus fin ou avec des formes d’impression différente ou plus recouvrante.